Accueil

Un jardin d’intérieur connecté dédié aux débutants

Tous les jardiniers n’ont pas la main verte, certains n’arrivent pas à conserver une plante même si celle-ci est robuste et ne demande que le strict minimum en termes de soins. Il est donc judicieux de s’orienter vers des astuces comme c’est le cas avec cette conception très insolite baptisée Lilo.

Un jardinet d’intérieur connecté pour vous familiariser avec la nature

La saison n’est pas encore propice au lancement du potager surtout pour les zones montagneuses qui sont toujours en décalage de quelques semaines. Certes, il est tout à fait possible de commencer les semis de plusieurs légumes dans un châssis à l’abri des intempéries et notamment du gel. Toutefois, si votre intention première concerne l’embellissement de votre demeure, il est judicieux d’opter pour un jardin d’intérieur qui rend immédiatement votre salon ou votre cuisine beaucoup plus intéressant. Si certains d’entre vous n’ont malheureusement pas la main verte, un produit connecté a vu le jour et il a la particularité d’être séduisant.

Un objet connecté qui régule automatiquement la luminosité en fonction de la plante

Baptisé Lilo, ce petit jardin d’intérieur vous propose de semer quelques graines pour avoir à portée de main des plantes aromatiques. Ces dernières seront parfaites pour vos sauces et vos accompagnements culinaires. Il est possible de choisir des fleurs, mais le problème reste toujours le même : comment conserver cette nature en bonne santé ? C’est pour cette raison que le monde connecté devient très attractif puisqu’il s’adapte à celui du jardin. Par conséquent, l’arrosage, la taille ainsi que l’apport en lumière sont des informations très faciles à maîtriser, car elles sont partagées par cet objet futuriste. L’ensemble est également conçu dans la simplicité, ce qui permet aux débutants de s’épanouir et d’impressionner l’entourage.

Un système autonome qui embellit votre logement avec aisance

Le fonctionnement est donc à la portée de tous, il faut uniquement déposer les graines dans la terre et fixer les capsules sur les pots. Vous pourrez remplir le réservoir d’eau et brancher le système. Toutefois, pour ceux qui sont souvent absents de leur domicile, la question de l’entretien se pose. La quantité d’eau est suffisante pour tenir près de 3 semaines et l’éclairage s’effectue sans aucune difficulté grâce à une rangée de LED. Ce jardinet d’intérieur a les moyens d’opter pour la luminosité adaptée aux plantes ou aux fleurs. Désormais, il est donc très simple de se transformer en un adepte de la nature.

Quelques idées astucieuses pour aménager votre jardin d’intérieur

Il est très agréable d’avoir de la verdure dans son salon ou la cuisine. Cela apporte un côté zen appréciable, mais les débutants n’ont pas toujours une bonne dose d’inspiration. Nous vous proposons de découvrir quelques astuces pour aménager votre jardin d’intérieur avec aisance.

Des plantes idéales à mettre en place dans des ampoules à suspendre

Le format le plus simple consiste à acquérir une plante chez le fleuriste et à la déposer sur votre table. Bien sûr, cela peut s’avérer intéressant, mais il est possible de sublimer votre environnement avec des astuces un peu plus sympathiques. Si vous possédez d’anciennes ampoules, il est envisageable de les recycler en versant à l’intérieur du gravier, du sable et/ou du terreau après avoir ôté tout le mécanisme. Quelques plantes seront parfaites pour cet atelier DIY, vous pourrez ainsi miser sur des fougères, des Succulentes ou des Tillandsias. Ces variétés sont idéales et ne demandent que très peu d’entretien.

D’anciens pots de moutarde recyclés et fixés sur une belle planche en bois

Pour les amoureux de la végétation, il est envisageable de construire un jardin d’intérieur avec de simples bocaux. Il suffit de récupérer les pots dédiés à la mayonnaise ou à la moutarde. Après avoir enlevé l’étiquette et nettoyé l’intérieur, vous pourrez les remplir avec du terreau en plantant quelques herbes aromatiques comme de la ciboulette, du persil, du basilic, du thym, et même de l’oseille. Deux astuces sont au rendez-vous, car il est possible de les déposer sur votre plan de travail de façon aléatoire ou de les fixer sur une belle planche en bois. En fixant trois ou quatre pots avec des colliers de serrage, vous pourrez sublimer votre cuisine avec cette verdure appréciable pour la préparation de tous vos repas.

Une vieille palette en bois se transforme en un mur végétal

Il existe une ultime idée susceptible de vous plaire, elle consiste à avoir recours à des palettes en bois. Inutile de les traiter, vous devez simplement fixer l’une d’entre elles sur le mur de votre choix et d’installer quelques plantes au feuillage caduc et persistant. Sélectionnez des variétés qui n’ont pas besoin d’un entretien spécifique. Bien sûr, il est indispensable d’avoir des pochons afin de recueillir le terreau. Vous pourrez ainsi les suspendre à la palette et créer un mur végétal très intéressant. Il faut noter que ce format sera parfait pour l’intérieur, mais il est également astucieux pour un balcon ou une terrasse.

Les bons plans pour votre jardin écolo d’appartement.

Avoir un petit jardin ou un potager dans sa maison est désormais possible grâce aux nouvelles technologies. Il suffit d’avoir un peu d’espace, à l’intérieur comme à l’extérieur sur votre balcon, votre terrasse, et pourquoi pas le toit si vous habitez des combles ou une chartreuse. Cultiver dans les petites pièces demande néanmoins de l’attention. Vous adopterez ainsi un mode de vie à la fois écologique et surtout très économique.

Générez vous-même votre engrais.

À l’heure où l’on cherche à diminuer sa consommation de produits chimiques, néfastes à l’environnement, il n’est pas question d’utiliser des engrais de ce type. D’abord, le compostage est un procédé de récupération des déchets décomposés pour le réutiliser pour renforcer les végétaux. En pensait que le bac de compost était un privilège réservé aux propriétaires de maisons avec un jardin. Il en est désormais autrement avec les minis composteur d’appartement. Ensuite, une manière alternative de trouver un fortifiant naturel consiste à récupérer les excréments de vos poissons si vous avez un aquarium. Elles sont idéales pour faire pousser de petites plantes comme le basilic ou la ciboulette par exemple, installées dans des gouttières sur la terrasse. Vous économiserez l’achat de ces plantes aromatiques en magasin, dont le prix est particulièrement élevé.

Optez pour les plantes dépolluantes

Connaissez-vous l’effet ‘détox’ de certains végétaux ? Certaines d’entre elles vous débarrassent de nombreux agents nocifs contenus dans l’air ambiant ou extérieur ainsi que dans les émanations telles que la fumée du tabac. C’est le cas par exemple du Spathiphyllum ou certains cactus. Ces plantes permettent d’éviter l’achat de produits d’assainissement ou de filtres qui consommeront de l’électricité. D’autres plantes vous feront économiser de l’insecticide. Les plants de tomates sont efficaces pour protéger les terrasses contre les guêpes. Le citronnier est un répulsif naturel contre les moustiques. Face aux insectes en général, la plante carnivore s’avère un allié redoutable.

Développez un jardin connecté sur votre terrasse

Ne pas avoir la main verte n’est désormais plus un prétexte pour ne pas avoir de plantes chez soi. Actuellement, les technologies connectées se proposent de faire pousser les fleurs et les légumes à votre place. À l’aide de gadgets très ingénieux, vous allez pouvoir économiser de l’eau grâce aux capteurs d’humidité qui commanderont un système d’arrosage automatique et adapté. Vous allez optimiser également vos investissements en matière de plantes avec des sondes spéciales qui vont mesurer l’environnement de votre bac à fleurs (ensoleillement, humidité, acidité du terreau…) et ainsi vous conseiller sur les végétaux à cultiver. L’armoire ou la jardinière connectée est devenue très à la mode en ce moment. Vous y placez votre plante, c’est très décoratif et la machine l’entretient toute seule. Grâce à une application mobile, vous êtes avertis instantanément de l’état de santé de vos végétaux de façon à optimiser au maximum les soins à leur apporter. D’une part vous gagnerez du temps et de l’argent, d’autre part vous aurez le plaisir d’avoir une verdure bien entretenue.